Psy
Qu’est ce que la procrastination ?

Qu’est ce que la procrastination ?

Pourquoi remettre à demain ce que l’on peut faire le jour même ? Comment se débarrasser de cette mauvaise habitude ? Est-ce d’ailleurs une mauvaise habitude et peut-on y remédier ? Voici une méthode simple et efficace pour ne plus remettre au lendemain.

Qu'est ce que la procrastination ?
Qu’est ce que la procrastination ?

 

La procrastination ou la tendance à remettre à demain ce que l’on peut faire le jour même !

La plupart du temps, la procrastination vient d’un sujet perfectionniste, qui est en recherche constante de perfection mais comme cette perfection n’existe pas, après de multiples essais, le sujet laisse tomber, ne fait rien et remet ça à plus tard. En règle général, ce qu’il fera plus tard ne sera pas mieux.

Ce que l’on peut dire, c’est que le sujet a généralement un gros manque de confiance en lui. Il se laisse souvent paralyser par ses peurs comme par exemple :

-  la peur d’échouer (échec)

-  la peur de réussir

-  la peur de perdre le contrôle ou de se laisser contrôler

-  la peur de l’isolement, etc…

Mais aussi :

Culpabilité, perte de temps, insatisfaction, stress, conflits en sont les conséquences et peuvent se solder plus concrètement par l’échec scolaire, le divorce, la perte de son emploi…

Bref, il est bien difficile de gérer ses peurs et ses angoisses.

Pourtant, il existe bien des méthodes. La plus importante serait celle de retrouver confiance en soi, mais il y a aussi des méthodes facile à suivre pour vous permettre de quitter cet état par des exercices journaliers.

J’ai trouvé ci-dessous, un ouvrage de référence qui vous permettra par une méthode simple et efficace, de mettre un terme à la procrastination.

Tout d’abord, vérifions si vous faites partie de ces personnes :

Vous remettez à demain ce que vous pourriez faire aujourd’hui ?
Vous perdez votre temps à des choses insignifiantes, en laissant traîner ce qui est vraiment important ?
Peur de mal faire, désorganisation, manque de temps…

Les explications, ou plutôt les justifications sont nombreuses. Si cette tendance empoisonne votre existence ou celle de votre entourage, vous souffrez sans doute de  » procrastination « , et cela n’a rien à voir avec la paresse.

Procrastinateur occasionnel ou impénitent, n’attendez plus pour changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *