Cuisiner en préservant les nutriments

Certaines vitamines et minéraux sont rapidement perdus lors de la cuisson. Pour éviter cela, il y a juste quelques conseils à garder à l’esprit.

Sans nutriments, nos aliments perdent non seulement en qualité, mais aussi en goût. Les légumes bouillis ou les pommes de terre trempées ont un goût de moisi et fade. Il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour obtenir autant de vitamines et de minéraux que possible. Plusieurs éléments sont à prendre en compte lors de la préparation :

Laver

Rincer brièvement mais abondamment sous l’eau froide. Seuls les aliments délicats qui pourraient être blessés par le jet d’eau peuvent être trempés.

nettoyage

Épluchez finement les aliments, par exemple les légumes, avec un épluche-légumes, car les vitamines se cachent directement sous la peau. Les fruits ou légumes ne doivent pas non plus être laissés trop longtemps à l’air libre, sinon l’oxygène fera brunir les aliments.

déchiquetage

La règle ici est la suivante : couper aussi petit que nécessaire, une plus grande surface signifie une plus grande surface d’attaque. Les aliments coupés doivent être utilisés rapidement ou, s’ils ne sont pas utilisés immédiatement, couverts et réfrigérés.

Maintenant ça chauffe :

préparation

Si vous voulez économiser des vitamines ici, vous devez toujours utiliser le moins d’eau possible lors de la cuisson. Surtout, les vitamines et minéraux hydrosolubles se dissolvent dans l’eau. Au lieu de faire bouillir les pommes de terre dans beaucoup d’eau, vous devriez les faire mijoter, remplir la casserole avec seulement un tiers de l’eau et – très important ! – laissez le couvercle fermé, sinon trop d’eau sera perdue par la vapeur et les tubercules jaunes brûleront.

Une autre méthode est la cuisson à la vapeur. Avec l’aide d’un tamis, vous pouvez préparer vos pommes de terre particulièrement savoureuses. Mettez un peu d’eau dans la casserole, puis le tamis et ensuite les pommes de terre, fonctionne aussi bien avec les légumes. Ce qui est particulièrement avantageux avec ces méthodes : non seulement la préservation des nutriments, mais aussi le temps de cuisson plus rapide, puisque le peu d’eau bout tout simplement plus vite. Celui qui fait ensuite une sauce avec la margine a gagné deux fois. De cette façon, les vitamines et minéraux précédemment dissous peuvent toujours être absorbés au lieu de migrer dans les égouts.

La température est également importante. Lorsque la chaleur est trop élevée, beaucoup de vitamine C est perdue. Il vaut donc mieux cuire à la vapeur doucement que cuire rapidement.

Les légumes ne doivent également être cuits que le temps nécessaire, de préférence de manière à ce qu’ils soient encore al dente. La viande, en revanche, doit être suffisamment cuite pour tuer tous les germes.

Maintenant, la nourriture est prête, elle contient encore presque tous les nutriments et encore une fois trop cuite. Ce n’est pas grave, nous aurons les restes demain. Attention : Ici aussi, vous pouvez faire quelque chose de bien pour votre nourriture et pour vous-même. Les aliments doivent refroidir rapidement puis être emballés couverts dans le réfrigérateur. Le réchauffage doit également être le plus rapide possible, le micro-ondes convient également pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *